GASTRONOMIE

Les pique-niques sont autorisés sur le site du festival. Pensez toutefois à minimiser les déchêts occasionnés.

Les brunchs des Jardins d’Arthey

Si vous avez raté les brunchs de la saison dernière aux Jardins d’Arthey, voici votre chance de vous rattrapper ! L’Équipe du brunch des Jardins d’Arthey se joint à nous lors de cette édition et vous proposera de délicieux wraps et desserts sur le temps de midi. Les produits sont frais, de saison et les légumes proviennent du terrain de maraîchage situé à 500m du site du festival (terrain que vous pourrez également visiter !). Miam !

La Ferme de Froidmont Insertion

Permettre à chacun de retrouver de la valeur à ses propres yeux ainsi qu’aux yeux des autres et prendre une place d’acteur de la transition dans la société est le but de La Ferme de Froidmont. Ce projet d’économie sociale qui a pour objet l’insertion socioprofessionnelle d’adultes demandeurs d’emploi, forme chaque année une vingtaine de stagiaires qui deviendront commis de cuisine, de salle et maraîchers bio en permaculture.

C’est dans ce cadre que travaille le restaurant « La Table de Froidmont ». Sont équipe sera présente au Festival et vous proposera une cuisine raffinée, bio et locale.

Vers le site de la Ferme de FroidmontVers la page Facebook de la Ferme de Froidmont

Belgobon

Belgobon, c’est Juliette et Corentin qui après la création de leur société de traiteur, le restaurant du même nom, les voilà cuisiniers en mouvement prêts à relever le défi du Festival des Plantes Comestibles ! Ils vous fourniront en frites de pommes de terre et de légumes frais, achetés en circuit court et entièrement travaillés par leurs soins.

Vers le site de BelgobonVers la page Facebook de Belgobon

Claude Pohlig

Au Festival des Plantes Comestibles, on voulait vous offrir des plats savoureux et respectueux de notre écosystème. C’est pourquoi nous avons fait appel à Claude Pohlig. Aussi savoureuses que saines, ses assiettes sont des armes de destruction massive contre la malbouffe.

Claude utilise la biodiversité dans des assiettes qui vous invitent à découvrir des saveurs oubliées. Ses légumes quand il ne les choisit pas chez un producteur local, il les cueille directement dans son jardin. Sa démarche gastronomique s’inscrit dans un souci de la fraicheur, des cycles naturels et de la durabilité.

Vers le site de Cuisine Potager

Le Petit Nuage

Pour les petits plaisirs sucrés, c’est par ici. Au Festival des Plantes Comestibles on aime les vélos et la nourriture bio, difficile dès lors de ne pas inviter Le Petit Nuage. Leur gaufres-batons sucrées ou salées sont à tomber par terre tout comme leur glaces. Il va être difficile de ne pas se laisser tenter !

Vers le site du Petit NuageVers la page Facebook du Petit Nuage

eget accumsan massa commodo Sed nec id mi, ante. porta. ipsum